Découvrez nos autres actualités

Le Groupement d’Aménageurs, Demathieu et Bard Immobilier, Eiffage Aménagement et le Crédit Mutuel Aménagement Foncier, ont en charge la reconversion du quartier militaire Lizé. Le projet d’aménagement a pour ambition la réalisation d’un nouveau cœur de ville pour réunir Montigny haut et Montigny bas. Trois ateliers de concertation qui ont porté sur d’une part, les aménagements publics, d’autre part les commerces et activités et enfin la circulation et les mobilités, ont été très productifs.

Les permanences de la maison de projet

Pour cette fin d’année, la maison du projet continue d’être ouverte et accessible au public les mercredis de 16h à 19h mais seulement deux mercredis par mois: 

  • 05 et 26 Octobre
  • 09 et 23 Novembre
  • 07 et 14 Décembre
  • 04 et 18 Janvier 2023

La maison de projet prend des vacances !

Durant l’été la maison de projet de l’écoquartier Lizé vous accueillera les mercredis 13 et 27 juillet et les mercredis 17 et 31 août.

En dehors de ces 4 créneaux la maison de projet sera fermée.

Toute l’équipe de la SAS Lizé vous souhaite de bonnes vacances.

Photo Victor Parra

Le réemploi jusqu’au dernier grain de sable !

Après la dépose méthodique des matériaux nobles dans les bâtiments, le concassage des matériaux de démolition et leur réemploi in situ avec les pavés en granit et la pierre de Jaumont; la SAS lizé dévoilera prochainement une nouvelle facette de son approche environnementale.

Les importants stocks de sable situés le long de la rue St Ladre vont ainsi être réutilisés sur site les 07 et 08 juillet prochain pour composer les structures des futures voiries.

Un atelier spécifique de malaxage et d’épandage va ainsi valoriser 2540 m3 de déblais de terrassement en les traitant avec un liant routier. Un protocole d’intervention spécifique assurera en outre le contrôle des nuisances visuelles et sonores de cette intervention.

Cette approche novatrice permet d’économiser l’extraction d’environ 5000 tonnes de granulats de carrière et près de 180 rotations de camions; soit un gain de 23,5 tonnes de CO2 pour le bilan carbone du Quartier lizé.

Photo fédération des travaux publics Normandie